Excelsis » Articles » Les frères larges en France métropolitaine

PremièreQuatrième

39,00 €

Disponible

Les frères larges en France métropolitaine [Broché]

Socio-histoire d’un mouvement évangélique de 1850 à 2010

Auteur : Sylvain Aharonian

Éditeur : Cerf

Catégorie 1 : Histoire de l’Église

Pages (ou cartes) : 648

Poids : 895 grammes

Dépôt légal : novembre 2017

Dimensions : 15,2 x 23 x 3,2 centimètres

EAN / Référence : 9782204124898

 
usd, dollar américain48.75 USD
cad, dollar canadien59.67 CAD
chf, franc suisse45.24 CHF

39,00 €

Disponible

 

Description :

À l’intérieur du protestantisme évangélique français, les frères larges, qui se distinguent des frères étroits dénommés darbystes, représentent une dizaine de milliers de partisans, membres inscrits ou simples sympathisants. Ils se rattachent en principe aux Communautés et Assemblées Évangéliques de France (CAEF). Leur implantation a débuté dans la seconde moitié du XIXe siècle, et s’est faite principalement par l’action conjuguée d’évangélistes suisses et britanniques. Précisément, c’est cette trajectoire que le présent ouvrage se propose d’examiner d’un point de vue socio-historique.

Il ressort notamment que les frères larges, forts de leur expérience individuelle de la conversion, ne cessent de se prodiguer pour faire des prosélytes, qui adoptent alors un ethos à la fois exaltant et exigeant. Or, jusque dans l’entre-deux-guerres, les convertis apparaissent d’extraction plutôt modeste ; le recrutement se diversifie par la suite.

Collégialité du ministère de la parole et anticléricalisme péremptoire obligent, toute l’animation des communautés ecclésiales des frères larges révèle par ailleurs une insigne disposition égalitaire et un mépris du formalisme pincé. Ainsi perdure, non sans concessions désormais, une certaine réticence à l’égard du pastorat classique.

Du reste, à l’échelle nationale, si l’évolution globale des CAEF pointe bien vers une honnête structuration dénominationnelle, elle n’efface pas encore la mémoire de leur originelle inappétence à jouer le jeu prétendu mondain de la confessionalisation du christianisme. De façon générale, même s’ils ont bien entrepris quelques oeuvres sociales, c’est au siècle futur que les frères larges cherchent avant tout à s’atteler.

Sylvain Aharonian est professeur à l’Institut Biblique de Nogent et exerce des responsabilités dans une Église évangélique affiliée aux Communautés et Assemblées Évangéliques de France.

Autres articles susceptibles de vous intéresser

9782262032326, réforme protestante, bernard cottret

12,00 €

Histoire de la Réforme protestante

Sait-on bien que les baptistes sont aujourd’hui plus nombreux aux États-Unis que les catholiques en Espagne et en Italie ? Que les assemblées pentecôtistes, sur les cinq continents, réunissent chaque année des millions de personne ? Depuis près de cinq siècles, la Réforme protestante, en choisissant...

 
9782754053785, protestantisme, nuls

22,95 €

Le Protestantisme pour les Nuls

Luthériens, calvinistes, évangéliques... Découvrez la religion protestante ! Seriez-vous capable de donner les préceptes du protestantisme ? D’expliquer ce qui différencie un réformé d’un luthérien, un pentecôtiste d’un méthodiste ? 37 % de la population mondiale serait protestante, pourtant cet...

 
9782755000597, réformés, et, confessants, pourquoi, pas, histoire, de, l’union, des, églises, réformées, évangéliques, indépendantes, maurice, longeiret, jean-raymond, stauffacher, paul, wells, philippe, girardet, éditions, excelsis, xl6

25,00 €

Diffusion Excelsis

Réformés et confessants. Pourquoi pas !

L’ouvrage de Maurice Longeiret vient à point. Oui, il a bien fait de raconter l’itinéraire des Eglises réformées évangéliques (UNEREI), parfois peu glorieux en effet ; il le fallait. Comprenant bien son histoire et assumant ses forces et ses faiblesses avec humilité et loyauté, la nouvelle génératio...

 
 
bible, expérience
i En naviguant sur nos sites, vous acceptez l’utilisation de cookies. Accepter