Excelsis » Blog » Apprenez à vous situer dans un cercle d’amis

Apprenez à vous situer dans un cercle d’amis

malade, cancer, marissa henley

Dans le livre Soutenir une amie atteinte d’un cancer, Marissa Henley nous apprend à nous situer dans nos amitiés. Sommes-nous des amis proches, ou sommes-nous seulement une connaissance pour la personne malade ? Il est important de se situer afin d’apporter un soutien approprié à la personne qui souffre.

Dans notre culture obsédée par les réseaux sociaux, nous avons souvent une perspective faussée de la proximité de nos amis. Ce n’est pas parce que vous savez ce que votre amie a soupé hier soir que vous faites nécessairement partie de son cercle restreint des intimes. Prenez le temps d’examiner de façon réaliste où vous vous situez dans les cercles de ses amies.

  • Combien de fois communiquez-vous ensemble en dehors des réseaux sociaux ?
  • Quelle est la fréquence de vos contacts sociaux ?
  • Partagez-vous des informations personnelles autres que des opinions et des faits superficiels ?
  • Votre amie vous a-t-elle téléphoné pour vous informer de son cancer ou l’avez-vous appris par d’autres personnes qui lui sont plus proches ?

Le cercle intérieur

Le cercle le plus intérieur contient celles qui lui sont les plus proches. Ce sont celles qui lui parlent, lui écrivent ou lui rendent visite le plus fréquemment. Les discussions approfondies à propos de la famille, des émotions, des joies et des luttes constituent un aspect essentiel de leur amitié. Chacune connaît les proches de l’autre. Chacune sait ce que l’autre aime, n’aime pas, connaît les préférences et la personnalité de l’autre. Lorsque votre sous-sol est inondé, que votre bébé ne veut pas dormir ou que votre adolescent vous met hors de vous, l’autre en est aussitôt informée et sympathise.

Le cercle intermédiaire

Le cercle intermédiaire comprend des amies qui ont des intérêts communs. Si vous avez des contacts sociaux occasionnels, si votre relation ne se limite pas à des choses superficielles, ou si vos activités se recoupent dans de nombreuses sphères de la vie, vous êtes probablement des amies du cercle intermédiaire. Vous pouvez aussi vous retrouver dans ce cercle si vous étiez autrefois plus intime mais que, pour différentes raisons, vous communiquez moins souvent ensemble.

Les amies du cercle intermédiaire ont un niveau d’intérêt commun important ou de grands domaines de chevauchement dans leur vie. Vous avez peut-être fait partie d’un même petit groupe à l’Église, vos enfants jouent souvent ensemble dans le quartier ou vous avez un passe-temps commun. Vous partagez des informations personnelles qui vont au-delà de ce que vous communiqueriez à une simple connaissance, mais vous n’êtes probablement pas la première amie qu’elle appellerait en cas de crise.

Le cercle extérieur

Le cercle extérieur se compose de connaissances, d’amis virtuels et d’« amis-des-amis » qui participent au soutien. Si vous connaissez la malade pour l’avoir fréquentée dans un domaine de la vie mais sans avoir cultivé des contacts sociaux suivis en dehors de ce domaine, vous êtes probablement une amie du cercle extérieur. Vous échangez quelques mots le dimanche après le culte, ou à la fin d’une séance à la salle de sport.

Vous maintenez un contact sporadique, mais vous ne vous rencontrez pas en dehors du seul endroit où vos vies se chevauchent. Vous communiquez entre vous essentiellement par les réseaux sociaux. Vous savez où votre amie a passé ses dernières vacances, mais vous ne savez rien de ses plus récentes luttes personnelles.

En résumé, pour savoir dans quel cercle vous vous situez, examinez-vous à la lumière de ce simple test. Parlons quelques instants du chien de votre amie :

  • Si vous savez par expérience que votre amie possède un chien, si vous connaissez son nom et la bêtise que l’animal a faite récemment pour faire tourner votre amie en bourrique, vous êtes une amie du cercle intérieur.
  • Si vous connaissez le nom de l’animal et si vous l’avez déjà rencontré, vous faites partie des amies du cercle intermédiaire.
  • Si vous savez que votre amie possède un chien, c’est tout simplement parce qu’elle en parle sur un réseau social : vous êtes une amie du cercle extérieur.

Si ce petit test vous a amenée à conclure que vous êtes probablement une amie du cercle extérieur, ne refermez tout de même pas immédiatement ce livre ! Tous les cercles d’amies ont des rôles importants à jouer. La population du cercle intérieur d’amis d’une personne est restreinte par nature, et les cercles du milieu et de l’extérieur sont plus « peuplés ». Vous vous trouvez probablement dans les cercles intermédiaires ou extérieurs de la plupart des personnes que vous connaissez et qui sont atteintes d’un cancer. Mais le soutien que vous apportez à partir de ces cercles est précieux et d’une importance capitale.

Une fois que vous aurez déterminé quel cercle décrit le mieux votre niveau d’amitié, réfléchissez à l’influence de votre cercle sur le soutien que vous devez apporter. Gardez à l’esprit qu’en vous montrant et en soutenant constamment la personne malade, vous finirez par vous retrouver à l’intérieur de ses cercles d’amies.

Marissa Henley

Ce texte est extrait du livre Soutenir une amie atteinte d’un cancer, p. 28 à 30, éditions Farel, novembre 2020.

En naviguant sur nos sites, vous acceptez l’utilisation de cookies.
i Accepter
délais de livraison

Chez vous en 48h
pour la France métropolitaine,
1 semaine pour l’international*

En savoir +

frais de livraison

0,01 € de frais de port
à partir de 35 € de commande*
Livraison possible en point relais

En savoir +

visa, mastercard, paylib

Paiement sécurisé
Carte, chèque, virement
PayLib

En savoir +

aide, faq, contact

Besoin d’aide ?
04 75 91 81 81
contact@XL6.com

En savoir +