Excelsis » Articles » Psychologie des premiers chrétiens

9782830913965, psychologie, chrétiens, gerd theissen

PremièreQuatrième

Psychologie des premiers chrétiens [Relié]

Héritages et ruptures

Titre original : Erleben und Verhalten der ersten Christen

Auteur : Gerd Theissen

Éditeur : Labor et Fides

Catégorie 1 : Histoire de l’Église

Pages (ou cartes) : 696

Poids : 815 grammes

Dépôt légal : avril 2011

Dimensions : 14,8 x 22,5 x 3,2 centimètres

EAN / Référence : 9782830913965

usd, dollar américain
59.41 USD
cad, dollar canadien
72.08 CAD
chf, franc suisse
53.57 CHF

48,70 €

Disponible

Description

L’extraordinaire destin du christianisme primitif peut s’expliquer à partir d’une étude psychologique du mouvement lancé par Jésus et ses premiers héritiers. Le succès d’un petit cercle religieux comme il en existait tant à l’époque tient à la manière dont les premiers chrétiens ont su intégrer dans une même communauté des comportements religieux a priori antagonistes, permettant à la fois de rompre avec les héritages ou de les respecter : en brisant des tabous, en rejetant son passé et sa famille, mais aussi en inscrivant sa croyance dans une sagesse traditionnelle. Pour Gerd Theissen, une psychologie de la religion permet de comprendre les ressorts de cette diversité. Bien davantage que l’Église ultérieure, les textes du Nouveau Testament offrent un matériau propice à cette lecture : processus de conversions, miracles, glossolalie, visions, exorcismes et rituels permettent de mieux connaître les premiers chrétiens et, plus largement, les mécanismes du comportement religieux en général. Dans cette étude qui fera date, l’orthodoxie ou l’hérésie ne fonctionnent pas comme critères de jugement. Ainsi, par exemple, la gnose, si présente aux premiers siècles, n’est pas réduite à certaines de ses définitions hérétiques traditionnelles : elle représente une manière très élaborée de traduire dans un système l’élan mystique du premier christianisme.

Gerd Theissen, 1943, professeur de Nouveau Testament à l’Université d’Heidelberg, est l’un des meilleurs connaisseurs actuels des sociétés qui ont vu naître le christianisme primitif. Il a notamment publié en français, L’Ombre du Galiléen, Cerf, 1988, Histoire sociale du christianisme primitif, Labor et Fides, 1996 et La religion des premiers chrétiens, Cerf/Labor et Fides, 2002.

Autres articles susceptibles de vous intéresser

En naviguant sur nos sites, vous acceptez l’utilisation de cookies.
i Accepter
délais de livraison

Chez vous en 48h
pour la France métropolitaine,
1 semaine pour l’international*

En savoir +

frais de livraison

0,01 € de frais de port
à partir de 35 € de commande*
Livraison possible en point relais

En savoir +

visa, mastercard, paylib

Paiement sécurisé
Carte, chèque, virement
PayLib

En savoir +

aide, faq, contact

Besoin d’aide ?
04 75 91 81 81
contact@XL6.com

En savoir +