Excelsis » Articles » L’Église comme communion et comme institution : Une lecture de l’ecclésiologie du cardinal Congar à partir de la tradition des Églises de professants

9782204094542, l’église, comme, communion, et, comme, institution, une, lecture, de, l’ecclésiologie, du, cardinal, congar, à, partir, de, la, tradition, des, églises, de, professants, alain, nisus, éditions, du, cerf, collections, cogitatio, fidei, préface, par, de, henri, legrand

PremièreQuatrième

L’Église comme communion et comme institution [Broché]

Une lecture de l’ecclésiologie du cardinal Congar à partir de la tradition des Églises de professants

Auteur : Alain Nisus

Éditeur : Cerf

Collection : Cogitatio Fidei

Pages (ou cartes) : 512

Poids : 640 grammes

Dépôt légal : mars 2012

Dimensions : 13,6 x 21,5 x 2,5 centimètres

EAN / Référence : 9782204094542

usd, dollar américain
49.95 USD
cad, dollar canadien
66.60 CAD
chf, franc suisse
49.50 CHF

45,00 €

Disponible

Description

L’Église comme communion et comme institution

Une lecture de l’ecclésiologie du cardinal Congar à partir de la tradition des Églises de professants

Qu’entend-on par les formules : « l’Église est une communion », « l’Église est une institution » ? Et surtout, comment s’articulent-elles ?
C’est l’objet du présent ouvrage : proposer un dialogue œcuménique dans lequel la pensée du cardinal Yves Congar est interrogée à partir de la tradition des Églises de professants. Confrontées à l’articulation de la dimension communautaire de la foi chrétienne et des besoins de structures, ainsi qu’au rapport entre l’œuvre de l’Esprit dans les croyants et les formes que revêt la vie ecclésiale, la pensée de Congar et une ecclésiologie enracinée dans la tradition des Églises de professants s’interpellent, se corrigent et se fécondent mutuellement.
Dans un premier temps, l’étude présente l’évolution de Congar et sa contribution au sujet, en particulier l’état de sa réflexion avant le Concile Vatican II. On aborde ensuite l’œuvre postérieure à Vatican II lorsque Congar se tourne résolument vers la pneumatologie, ce qui le conduit à élargir sa vision, et élabore une « ecclésiologie pneumatologique » qui comprendra et articulera autrement les dimensions communautaires et institutionnelles de l’Église.
Dans un deuxième temps, on apporte – à partir de la critique congarienne d’une certaine ecclésiologie protestante : logique « associationniste », « contractualiste », « congrégationaliste », « prophétique », « individualiste » – quelques corrections à l’ecclésiologie des Églises de professants particulièrement vulnérables à ces critiques. La réflexion de Hans Dombois sur l’institution permet de dépasser certaines impasses ecclésiologiques. Cela ouvre la voie à la thèse selon laquelle l’Esprit-Saint constituerait l’Église par l’œuvre de régénération des croyants et par les interactions ecclésiales confessantes, qu’il la structure par le moyen de charismes divers et variés.

Alain Nisus est pasteur et professeur titulaire de la chaire de théologie systématique à la Faculté libre de théologie évangélique (Vaux-sur-Seine). Il a étudié à l’Institut catholique de Paris (sous la direction du père Hervé Legrand) et à l’université de Leuven.

Autres articles susceptibles de vous intéresser

Les clients ont aussi commandé

i En naviguant sur nos sites, vous acceptez l’utilisation de cookies. Accepter
délais de livraison

Chez vous en 48h
pour la France métropolitaine,
1 semaine pour l’international*

En savoir +

frais de livraison

0,01 € de frais de port
à partir de 35 € de commande*
Livraison possible en point relais

En savoir +

visa, mastercard, paylib

Paiement sécurisé
Carte, chèque, virement
PayLib

En savoir +

aide, faq, contact

Besoin d’aide ?
04 75 91 81 81
contact@XL6.com

En savoir +